La nouvelle édition

  • Service "informations" du TV SCAN
  • C8
La nouvelle édition

C'est l'heure du déménagement. Daphné Burki et son émission passait de C+ à C8, la petite sœur de la maison mère. Alors le changement, ça donne quoi ?

La nouvelle édition

Commençons par le phénomène Daphné Burki qui a encore fait le show lors de la première émission, polémiquant sur le feuilleton estival du burkini, elle à décidé de critiquer les propos de Manuel Valls utilisant Marianne en montrant (caché) son sein. Nous connaissons l’animatrice pour son côté engagé dans de lourds sujets et c’est cet engagement qui lui donne autant de talent. Dans l’animation, rien n’a bien changé. Toujours avec autant d’envie et d’audace, Daphné Burki rend le quotidien un peu plus sympathique grâce à la bonne humeur quelle essaye de faire passer dans l’émission.

Les sujets sont toujours aussi variés, il y a à boire et à manger. Passer du Burkini à JK Rowlings sans oublier Cahuzac c’est intéresser papa, maman, la tante et le fiston.

Les chroniqueurs sont toujours au top avec l’arrivée d’un petit nouveau au nom de Valentin Spitz

Au niveau du plateau, c’est le même plateau que le CFC, TPMP ou encore Il en pense quoi Camille ?, celui de la Canal Factory. L’habillage est coloré, animé à l’image de l’émission. Le nouveau générique avec les chroniqueur est également très sympathique.

Pour la première sur C8, les invités étaient forts : PPDA, ancien présentateur du JT et Pierre Ambroise Bosse, 4ème au 800 m des JO de Rio 2016 ou encore le philisophe Einthoven. Ce qui fait que LNE est fédérateur et arrive à avoir de grandes stars et personnalité sur son plateau.

Le JT avec Emilie Besse est toujours aussi varié et intéressant, avec un nouvel habillage lui aussi.

Le petit + : la caricature de la météo de France info : avec Jean Luc Lemoine

La nouvelle édition

Les invités, pour notre part, sont vite expédiés. Il n’y a pas une approche en profondeur de l’actualité de l’invité ce qui est dommageable. Ensuite, l’émission reçoit deux personnalités tour à tour, il aurait été plus judicieux de les confronter comme le fond les talk traditionnellement.

Les sujets sont bons mais il y a une certaine confusion, l’émission manque un peu de structure. Problème techniques et aléas du direct sont peut être la cause mais un fil directeur serait bénéfique à l’émission.

LNE propose également un zapping et malheureusement, contrairement à celui de Canal +, il n’a aucun sens, aucun humour et aucun sens critique

Et au niveau audience, pour l'instant l'émission caracole à quelques 150.000 curieux alors qu'à l'époque sur Canal + c'était plus de 450.000 téléspectateurs.

La nouvelle édition

06,5/10

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog