Chaotique arrivée pour Jean-Marc Morandini sur iTélé

Chaotique arrivée pour Jean-Marc Morandini sur iTélé

Malgré les nombreuses contestations dans la rédaction du groupe Canal, Morandini à tout de même commencer son émission "Morandini Live" à 18h00 pour la finir comme prévu à 19h00. Alors cette première, c'était comment ? 

Acte I : "la manifestation"

Alors que Morandini arrive pour sa première à l'antenne, il se rode dans les couloirs un mouvement de grève jamais vu dans le monde télévisuel français. La première étape de cette grève est de priver Morandini de personnel, en effet les cadreurs et différents hommes et femmes de la régie de la chaine info ont quittés leur poste au début de la diffusion de l'émission, poussant la chaine à faire appel en urgence à des technicien de "Canal + groupe". C'est donc à l'extérieur que ce met en place la manifestation avec des visages commun comme le reporter Stéphane Etcheverry. Ce sont des journalistes consternés que nous retrouvons devant les locaux de la chaine, démocratisés par les différents happenings de Cyril Hanouna et la bande de TPMP, en direct sur périscope ou par tweets, ils crient que ce n'est pas normal que Jean-Marc Morandini puisse lancer comme si de rien était des sujets.

Le hashtag "Je suis iTélé" lors de la manifestation des journalistes à Boulogne Billancourt.

Le hashtag "Je suis iTélé" lors de la manifestation des journalistes à Boulogne Billancourt.

Acte II : les reconductions de grèves

"La rédaction de la chaîne d’information en continu a voté à 80 %, vendredi 21 octobre, la reconduction de la grève commencée lundi pour protester contre l’arrivée de l’animateur Jean-Marc Morandini. La grève est reconduite jusqu’à lundi 24 octobre, à 11h30. La rédaction en sera alors à son huitième jour de grève" notait le dernier article du Monde. C'est donc l'hécatombe qui se met en place à Itélé. Sachant que la chaine doit changer d'identité dans les jours à venir pour devenir "CNEWS", il se peut que le changement soit retardé. En effet, lundi tout devait changer à la chaine et on se demande si cela va se passer, à suivre...

Chaotique arrivée pour Jean-Marc Morandini sur iTélé

Acte III : Audrey Azoulay et le CSA s'en mêlent.

"Je suis contre la trumpisation de l'info. Les garanties d'indépendance des journalistes seront renforcées #Itele https://t.co/b0MCZeLifd"

— AAzoulay (@Audrey Azoulay)

Madame La Ministre de la Culture à décider d'apporter son soutien à l'ensemble des journalistes de la chaine d'information en continue et d'éviter une "trumpisation de l'info"

De son côté le CSA a réagit : "Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a convié le patron  pour lui demander des explications "sur la situation à iTELE, cette grève préoccupante, la programmation à partir de lundi et le malaise dans la chaîne", avait indiqué Sylvie Pierre-Brossolette, membre du CSA, à l'AFP. "Le CSA doit se préoccuper d'une chaîne en difficulté, pas d'une émission ou d'un animateur en particulier. Les problèmes commencent à être inquiétants, il est donc important de faire le point avec les dirigeants sur la future programmation", a-t-elle souligné. " Article LCI.

Chaotique arrivée pour Jean-Marc Morandini sur iTélé
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog